0 Panier
Ajouté au panier
    Vous avez items en panier
    Vous avez 1 item en panier
    Total
    Procéder au paiement Continuer les Achats

    Quoi de neuf chez Hikari Editions ?

    De nouveaux imagiers bilingues vont paraître très prochainement !

     

    Destinée aux jeunes enfants, la collection des imagiers permet de découvrir une nouvelle culture et une langue, et de débuter son apprentissage. Les livres, à destination des petits lecteurs de 0 à 3 ans, sont des outils ludiques et indispensables, notamment pour les familles bilingues ou issues d’une double culture. En carton, ils permettent une bonne prise en main et facilitent la lecture. 

     

    Dans la collection, vont paraître six nouveaux tomes : 

    Deux nouveaux tomes dans la série des imagiers japonais, dont : 

     

    • Mon imagier japonais En balade : dans ce quatrième tome, partez en balade avec votre casse-croûte, vos chaussures et votre vélo pour aller voir le soleil, les fleurs et les coccinelles ! 

     

    • Mon imagier japonais Je compte : à travers ce cinquième tome, votre enfant apprendra à compter en japonais, tout en enrichissant un peu plus son vocabulaire. 

    La collection s’agrandit pour découvrir de nouvelles cultures avec Mon imagier arabe, Mon imagier vietnamien et Mon imagier chinois, Les animaux du calendrier !

    Il y a 30 ans : le massacre de Tiananmen

    C’est un drôle d’anniversaire. Il y a 30 ans les étudiants chinois se révoltaient et envahissaient au printemps le centre de la capitale chinoise. Pendant près de deux mois, leur révolte aura fait espérer un vent démocratique sur la Chine. Mais dans la nuit du 3 au 4 juin, le régime de Pékin décida de liquider dans le sang les espoirs de la jeunesse de son pays.
    Chez Hikari, c’est un anniversaire particulier. Nombre d’entre nous ont passé des années en Chine, avec les fantômes de Tiananmen comme décor permanent. Cette commémoration est essentielle pour nous. Nous proposons deux livres originaux. Deux histoires intimes, personnelles, qui s’inscrivent dans la grande histoire.

    Pierre Haski, d’abord, nous raconte le destin de « l’homme qui a défié Pékin » : Liu Xiaobo. C’est un nom que le monde a déjà presque oublié. Ce n’est pas un hasard. Le régime chinois fait tout pour que nous l’oubliions, multipliant la censure à l’intérieur de ses frontières et les pressions envers le reste du monde.
    Car les maîtres de Pékin considèrent toujours Liu Xiaobo, pourtant mort dans une prison chinoise en 2017, comme la pire menace pour leur contrôle absolu du pays.
    En 2010, lorsqu’il a reçu le Prix Nobel de la Paix, il est devenu l’égal d’un Nelson Mandela ou d’un Vaclav Havel, l’un de ses modèles. Mais le monde savait si peu de choses sur lui.
    Dans ce livre, Pierre Haski, éditorialiste sur France Inter, qui a rencontré souvent Liu Xiaobo lorsqu’il était correspondant à Pékin, révèle enfin le destin de ce héros méconnu. Au fil d’une longue enquête de Taipei à New York en passant par Berlin, ses proches parlent de leur Liu Xiaobo, l’homme libre qu’il était, d’un courage insensé. Depuis la place Tiananmen où il était le grand frère des étudiants en révolte jusqu’aux JO de Pékin, pendant lesquels il rédigeait avec des centaines d’intellectuels chinois la charte 08, programme pour une transition démocratique pour la Chine.
    Voici donc un destin qu’il ne faut pas oublier. Parce qu’il traverse et questionne l’histoire d’un pays qui est installé dans nos vies. Parce qu’il réécrit, sans concession, une éthique de l’existence universelle.

    Laure Guilmer, elle, nous entraine également dans une histoire intime dans "la Française de Tiananmen". Elle a vécu par hasard un événement qui a fait trembler la Chine. Et le monde. C’était en 1989. Pendant cinquante jours, elle a vécu avec les étudiants de Pékin l’occupation quotidienne de la place Tiananmen. La contestation s’est terminée dans un bain de sang le 4 juin 1989. Sous mes yeux.
    En 1989, son année chinoise ne s’est pas arrêtée au fracas de Tiananmen. Elle s’est poursuivie pendant six mois dans les provinces chinoises, au milieu de leurs habitants. Cela fait trente ans. Cela semble loin. Mais il est impossible d’oublier.
    Elle a voulu marquer cet anniversaire et est retournée à Pékin en 2019, confrontant sa mémoire des événements à celle de ses amis de l’époque.

    Deux livres essentiels pour comprendre la première puissance mondiale. Ce géant aux pieds d’argile qui refuse toujours de regarder en face ce qui s’est passé à Tiananmen, il y a 30 ans.

    Deux nouvelles collections chez Hikari Editions

    Chers amis d'Hikari Editions,

    Nous allons lancer dans les prochains mois deux nouvelles collections, qui vont décliner notre ligne éditoriale vouée à la découverte du monde.

    "Rencontres"
    Dans cette collection, une dizaine de rencontres permettent d'éclairer une question internationale. Nous préparons ainsi "Rencontres entre les deux Corées : l'impossible réunification" ou "Rencontres à Calais : sur la route des migrants".

    "Le Quotidien"
    Dans cette collection, nous voulons aborder un pays par la proximité. Chaque livre sera constitué de plusieurs dizaines d'entrées qui racontent la vie de la population par ses aspects les plus quotidiens : comment on dort, comment on travaille, comment on aime, comment on mange, etc. Le premier titre sera "Le quotidien des Coréens".

    Avis aux auteurs, nous espérons que ces deux collections vont vous inspirer.

    Hikari Editions, un éditeur étonnant voyageur

    Nous sommes ce week-end de Pentecôte dans la jolie ville de Saint-Malo pour le festival des Etonnants-Voyageurs. Un rendez-vous annuel qui mêle livres, films, expositions et débats, sur le thème qui nous est cher : l'ailleurs. 

    Quelques photos de notre installation ! 

    Notre stand aux Etonnants Voyageurs !

    C'est notre stand sur le salon. 

    Les travées du salon du livre, sur les quais de Saint-Malo

    Notre première cliente de la journée. 

    Vous pouvez nous y retrouver du vendredi 2 juin au lundi 5 juin 2017.

    Hikari Éditions au Salon du Livre à Paris

     

    Du 17 au 20 mars, venez nous retrouver pour découvrir ou redécouvrir toutes nos collections : Vivre le monde, Vivre ma ville, Enquête d'ailleurs et Love in the city.
    2016 marquant l'année France-Corée, le Salon du Livre et Hikari Éditions mettent en valeur le pays du matin calme et clair aux travers de ses livres. Après Vivre la Corée, Hikari Éditions sortira prochainement Portraits de Séoul, qui sera en avant-première sur notre stand.

    Salon du Livre Paris, Parc des Expositions - Tous les informations pratiques sur LivreParis.com

    Hikari Éditions : stand E75/E79 (Stand des éditeurs du Nord-Pas-de-Calais Picardie)

    Dédicaces :

    Vendredi 18 mars de 14h à 14h30 : Morgane Delaisse, auteure de Vivre la Chine.

    Samedi 19 mars de 10h à 14h : Minju Song et Anthony Dufour, auteurs de Portraits de Séoul et Vivre la Corée.